Parrainez vos amis et recevez 5€

Comment calculer les revenus de location et les dépenses d’exploitation

Découvrez chez Gerson immobilier comment vous pouvez calculer les revenus de location et les dépenses d’exploitation.

Sur Gerson-immobilier.com Sur Gerson-immobilier.com

Comment calculer les revenus de location et les dépenses d’exploitation

La location de biens devrait fournir suffisamment de revenus des locataires pour couvrir les coûts d’exploitation et générer un bénéfice. Ces dépenses comprennent des dépenses telles que les frais de marketing et de publicité, les frais de collecte de loyer et les frais de voyage engagés de la navette à la propriété.

L’estimation avec précision de ces dépenses fixes est essentielle pour calculer le résultat d’exploitation net nécessaire pour évaluer une opportunité d’investissement immobilier.

Impôts fonciers

Les taxes foncières peuvent rapidement s’additionner. Ils sont prélevés par les gouvernements du comté en fonction de la valeur de votre propriété, tandis que l’entretien et les réparations, les pertes de vacance, les primes d’assurance, les frais de gestion et les services publics tels que l’eau, l’électricité et le gaz (généralement payés par les locataires eux-mêmes, mais inclus lors du calcul du loyer) devraient également être pris en compte dans les calculs des estimations mensuelles des coûts de location. Il serait utile de parler avec ses collègues propriétaires concernant leurs dépenses avant d’utiliser une calculatrice d’estimation pour vérifier votre estimation mensuelle totale des coûts de location.

Les dépenses en capital comme les nouveaux toits ou les rénovations majeures ne relèvent pas des coûts d’exploitation, mais peuvent toujours aider à augmenter les rendements en augmentant la valeur des propriétés. L’impôt sur le revenu des investisseurs ne compte pas non plus les coûts d’exploitation car il n’a pas d’impact direct sur la façon dont une propriété génère des revenus de location. Lors de la soustraction des dépenses d’exploitation des revenus de location bruts, le résultat d’exploitation net (NOI) peut être déterminé. Il permet aux investisseurs immobiliers d’évaluer les propriétés en mesurant la façon dont elles génèrent des revenus de location – plus leur chiffre NOI est considéré comme plus rentable!

Assurance

Comprendre les dépenses d’exploitation lors de l’investissement dans des propriétés locatives est essentiel pour calculer le rendement et prendre de bonnes décisions d’investissement. Ces coûts comprennent des dépenses uniques telles que les frais d’acquisition et les frais d’inspection ainsi que les frais continus tels que les frais de gestion de la propriété et les frais de vacance, les primes d’assurance propriétaire, les frais d’intérêt sur les versions hypothécaires, les impôts fonciers et les cotisations HOA.

Additionnez toutes les dépenses chaque mois pour calculer les coûts annuels associés à la possession et à la gestion de la propriété, puis comparez ce chiffre à ce que le loyer sera reçu chaque mois – il s’agit de votre principale source de revenus.

Les primes d’assurance sont une dépense essentielle pour les propriétaires, y compris les polices d’assurance habitation et de propriété. Les cotisations HOA et les dépenses publicitaires peuvent également être des dépenses coûteuses dans les maisons unifamiliales et les propriétés locatives multifamiliales. En outre, les impôts fonciers peuvent souvent être entièrement déduits en tant que coûts d’exploitation pour les propriétés locatives; parfois même inclus dans le cadre du paiement hypothécaire.

L’estimation des dépenses nécessite de faire vos recherches. Consultez d’autres investisseurs ou utilisez un outil en ligne comme Stessa conçu par des investisseurs immobiliers pour suivre facilement les dépenses de location. Des estimations précises peuvent prendre un certain temps, mais elle versera des dividendes en fournissant des calculs précis de ROI de toutes les opportunités d’investissement locatif potentielles.

Gestion de la propriété

En tant qu’investisseur immobilier locatif, il est crucial que vous compreniez quelles dépenses comptent comme dépenses d’exploitation et celles qui ne le font pas. Ne pas classer correctement les dépenses pourrait entraver les rapports financiers et assombrir votre compréhension de la façon dont votre investissement est bien ou mal; Pour atténuer toute confusion sur ce sujet, les calculs de frais d’exploitation des biens locatifs offrent des solutions qui permettent aux investisseurs de suivre avec précision tous les coûts pertinents.

Les frais d’acquisition uniques tels que les frais de demande de prêt et d’inspection ainsi que les frais d’exploitation continus tels que les frais de gestion de la propriété, les primes d’assurance propriétaire, les frais de paiement hypothécaire / d’intérêt, les cotisations et les services publics HOA peuvent tous être considérés comme des dépenses d’exploitation des propriétés locatives. D’autres dépenses pourraient inclure les coûts publicitaires liés au dépistage des locataires ainsi que les coûts encourus par les locataires qui ne paient ni ne déménagent complètement.

Pour calculer le résultat d’exploitation brut (GOI) d’une propriété locative, commencez par ses revenus totaux, qui comprennent principalement les paiements de loyer reçus des locataires. Ensuite, soustrayez toutes les dépenses d’exploitation plus toutes les pertes de revenus potentielles en raison des unités vacantes de ce chiffre avant de parvenir à votre conclusion finale sur son GOI.

Le calcul des dépenses d’exploitation des propriétés de location nécessite l’utilisation de calculatrices ou de feuilles de calcul en ligne, ou de demander au propriétaire des informations historiques. Un moyen encore plus facile d’estimer ces dépenses consiste à parler avec des gestionnaires immobiliers locaux qui gèrent les locations sur votre marché – ils peuvent fournir une liste de locations comparables ainsi que leurs dépenses d’exploitation moyennes qui aideront à fixer un prix de loyer optimal qui génère et reste compétitif sur votre marché local.

Entretien

Dans le cadre de votre évaluation des biens, il est crucial de prendre une image précise de ses dépenses de fonctionnement. Ces coûts pourraient inclure des choses comme les services de conciergerie, les primes d’assurance, les impôts fonciers, les coûts d’entretien et les équipements supplémentaires sur place comme les structures de stationnement ou les buanderies qui auraient besoin d’un entretien régulier. Lors de la soustraction de ce nombre de son chiffre de revenus total – le loyer des locataires plus tout l’argent généré par des équipements comme ceux-ci – alors ce chiffre devient essentiel dans votre planification budgétaire.

L’estimation des dépenses d’exploitation d’une propriété nécessite des recherches sur des locations similaires dans sa région pour déterminer quels sont leurs coûts réels. Vous devez également parler aux propriétaires locaux ou aux gestionnaires immobiliers afin de comprendre les dépenses qu’ils ont en commun avec chaque propriété qu’ils gèrent.

Les dépenses d’exploitation sont généralement constituées de dépenses fixes comme les frais d’eau et d’égout (souvent combinés en une seule facture), les frais de collecte des déchets, les services de jardinage et la lutte antiparasitaire. Sont également inclus tous les services publics payés par le propriétaire tels que le gaz et l’électricité. Les rénovations majeures qui augmentent les valeurs des propriétés, telles que le remplacement d’un toit ou l’installation de nouvelles armoires de cuisine, ne doivent pas être considérées comme des dépenses de fonctionnement; elles devraient plutôt être incluses comme dépenses en capital à la place.

Après avoir rassemblé toutes les dépenses d’exploitation associées à votre propriété, calculez son résultat d’exploitation net (NOI). Ce numéro vous permettra de vérifier s’il vaut la peine d’investir.

 

Comment calculer les revenus de location et les dépenses d’exploitation articles en relation

1387 mots pour vous donner de l'information et un avis 5 visiter le ! https://www.gerson-immobilier.com/

Avis consommateurs
Un avis, une info ou un commentaire sur Comment calculer les revenus de location et les dépenses d’exploitation
Ajoutez le votre !